En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, s'il vous plaît visitez notre .

Bien que vous nous ayez trouvé! Pour une présentation optimale de nos pages, nous vous recommandons d’utiliser la dernière version de Chrome, Firefox, Edge, Internet Explorer ou Safari.

Une affaire qui roule.

Les chaises sont faites pour s’asseoir dessus, bien qu’elles soient toujours en mouvement. Elles sont déplacées, empilées, tournées, inclinées et mises sur pied, elles glissent, roulent et patinent sur le sol. Ces déplacements doivent se faire de manière aussi sûre et silencieuse que possible, sans endommager la chaise ou le sol. Afin que cela fonctionne comme il faut à long terme, le meuble doit disposer de patins ou de roulettes adaptés au sol. Le bon choix dépend ici de différents facteurs, par exemple du design et des propriétés du sol, mais aussi des exigences fonctionnelles telles que la protection contre le basculement ou le système d’accrochage en rangées intégré.

Patins rigides ou souples ? C’est le sol qui décide.

On fait la distinction entre les revêtements de sol durs et souples, en fonction de leur dureté et de leur résistance. Pour un sol dur, par ex. du marbre ou du parquet, il est généralement préférable d’opter pour des patins souples, car ils ne rayent pas le sol et ne font que peu de bruit. Mot-clé : isolation acoustique. Pour les sols souples en revanche, il est préférable de choisir des roulettes et des patins plus rigides, afin de garantir un glissement et un roulement optimaux.

Deux éléments importants : la forme et le matériau.

Les patins se composent d’une pièce adaptée au pied et à la surface. Selon le modèle et la fonction, il peut s’agir d’une ou de plusieurs pièces. La surface de glissement est le point de contact entre la chaise et le sol ; elle est donc essentielle. Différents matériaux sont utilisés pour la surface de glissement : du feutre, du métal ou du plastique, en fonction de la propriété de glissement souhaitée.

Variantes et fonctions : une solution pour chaque situation.

Les différentes situations d’aménagement posent des exigences différentes. C’est pour cette raison que nous proposons des patins avec des fonctions additionnelles correspondantes, par exemple une adhérence supplémentaire grâce aux patins antidérapants, pour un maintien stable même sur une surface lisse, ou la protection à l’empilement et le système d’accrochage en rangées intégré, essentiels pour les salles réservées aux événements. Et parfois, une grande capacité d’adaptation est également nécessaire : nos patins orientables spéciaux s’adaptent automatiquement quand le sol est irrégulier ou s’il est légèrement incliné. Ils garantissent ainsi que les pieds des meubles sont toujours à fleur du sol, même sur les surfaces exigeantes.

Simple et rapide : le système QuickClick.

Pour de nombreuses chaises, nous proposons en option un système avec lequel la surface de glissement peut être remplacée rapidement et simplement avec QuickClick. Un avantage très appréciable, en particulier pour les pièces d’usure comme la surface de glissement en feutre.

Stable et sûr, même sur quatre pieds.

Les tables ne posent pas les mêmes exigences que les chaises : généralement, les tables sont moins souvent déplacées, mais les surfaces qui doivent rester stables sont plus grandes. Par conséquent, la fonction supplémentaire de réglage de la hauteur est particulièrement demandée, puisqu’elle permet de compenser les pentes et les irrégularités du sol. La table est stable et sûre.

Diversité et mobilité, avec contrôle qualité.

Les roulettes rendent un meuble mobile et plus maniable, que ce soit une chaise ou une table. Pour les différents revêtements de sol, nous proposons des roulettes souples, rigides ou universelles. Ces dernières conviennent pour une utilisation sur différents sols.
Vous trouverez de plus amples informations dans notre brochure :

Téléchargement.